Les Services

La récupération des marcs et des lies par les distilleries, auprès des viticulteurs, permet de répondre, d’une part aux obligations de livrer les sous-produits  (apurement des prestations viniques) et de l’autre d’assurer le recyclage des déchets de la vinification.

Leur rejet dans le milieu naturel représenterait une production de 50 000 T de COV (composé organique volatile) et de 300 000 T de DCO/an (demande chimique en oxygène) correspondant à la pollution d’une ville de 6 millions d’habitants.

Par ailleurs, les équipements d’UDM permettent de répondre à certains besoins des caves  tels que la concentration des moûts de raisin, le traitement d’effluents,…